(Hong Kong) Une des figures de proue du mouvement pour la démocratie à Hong Kong, Agnes Chow, a été arrêtée lundi avec neuf autres personnes en application de la législation sur la sécurité nationale imposée en juin par Pékin à ce territoire, a annoncé une source policière.

Agence France-Presse

« Il est maintenant confirmé qu’Agnes Chow a été arrêtée pour "incitation à la sécession" en vertu de la loi sur la sécurité nationale », peut-on aussi lire sur le compte Facebook de la militante.

Plus de détails à venir.