(Washington) Les États-Unis ont exhorté mardi la Corée du Nord, qui a annoncé vouloir couper ses canaux de communication avec la Corée du Sud, à « reprendre le chemin de la diplomatie ».

Agence France-Presse

« Nous sommes déçus par les récentes décisions de la Corée du Nord », a déclaré un porte-parole du département d’État américain, soulignant que Washington avait « toujours soutenu les progrès dans les relations intercoréennes ».

« Nous exhortons la Corée du Nord à reprendre le chemin de la diplomatie et de la coopération », a-t-il ajouté.

Il a assuré que Washington demeurait « en étroite coordination » avec Séoul, son allié, « au sujet des efforts pour parler avec la Corée du Nord ».

L’agence d’État nord-coréenne KCNA a annoncé que Pyongyang couperait « complètement » mardi toute « liaison entre les autorités du Nord et du Sud », ainsi que d’autres canaux de communication, notamment entre les forces armées ou les partis politiques au pouvoir dans les deux pays.

Cette rupture s’inscrit dans l’impasse actuelle dans les négociations entre Séoul et Pyongyang d’une part, et entre la Corée du Nord et les États-Unis d’autre part, après l’embellie spectaculaire constatée en 2018, lorsqu’avait commencé un cycle de sommets historiques dont le tout premier entre un président américain et un dirigeant nord-coréen.