(Guatemala) La police du Guatemala a annoncé mardi avoir découvert 54 migrants haïtiens qui se cachaient dans la remorque d’un camion en route pour le Mexique, dans l’espoir de gagner les États-Unis.

Publié le 3 nov. 2021
Agence France-Presse

Le groupe de migrants comprenait 20 hommes, 20 femmes et 14 mineurs, dont l’un voyageait non accompagné, a indiqué dans un communiqué le porte-parole de la police guatémaltèque, Jorge Aguilar.

Le camion a été intercepté sur la route du Pacifique, en direction du Mexique, a-t-il précisé.

Deux Guatémaltèques, soupçonnés d’être les passeurs, ont été arrêtés.

Les migrants ont reçu « de l’aide immédiatement » et ont été transportés à El Florido, où ils avaient franchi illégalement la frontière entre le Guatemala et le Honduras, a encore indiqué M. Aguilar.

Des milliers d’Haïtiens transitent par l’Amérique centrale pour gagner les États-Unis en quête d’une vie meilleure. Ils arrivent pour la plupart à pied et traversent au péril de leur vie la jungle du Darien qui sépare la Colombie et le Panama avant de poursuivre leur route vers le nord.

Plus d’une cinquantaine de migrants sont morts depuis le début de l’année en tentant de franchir les 266 km de jungle du Darien, selon le parquet du Panama.

Selon les estimations des autorités du Panama, 150 000 migrants ont entrepris cette année le dangereux voyage dans cette jungle marécageuse où rôdent aussi bien des fauves que des bandes criminelles.