Coupons nos cheveux selon un mode de vie socialiste. C'était le titre francisé d'une émission de téléréalité nord-coréenne lancée en 2005, où une véritable chasse aux sorcières était mise en scène pour traquer ceux qui osaient se coiffer en dehors des chemins battus. Ceux qui étaient pris en flagrant délit de coiffure, n'arborant pas une des coupes de cheveux recommandées par Pyongyang voyaient leur nom, adresse et autres renseignements personnels diffusés à la télé, dans l'objectif que des compatriotes les rappellent à l'ordre. Cette émission donna l'idée au régime stalinien d'instaurer une véritable politique du cheveu. Aujourd'hui, les Nord-Coréennes ont 18 façons de se couper les cheveux... et pas une de plus.

Publié le 22 févr. 2013
LA PRESSE

À lire sur quebec.huffingtonpost.ca