L'exorcisme n'existe pas seulement dans les films. Un évêque de Springfield a en effet décidé d'organiser une séance de formation, afin de démontrer à ses collègues la meilleure façon de délivrer un individu habité par le diable.

CYBERPRESSE

Thomas Paprocki a affirmé que ce congrès répondait à une demande des membres du clergé, qui reçoivent de plus en plus de demandes d'exorcisme.

Cinquante-six évêques et soixante-six prêtres ont participé au séminaire, qui s'est tenu à Baltimore à la mi-novembre.

Plus de détails sur Rue89