Les étudiants ont toujours réussi à se trouver diverses distractions afin d'éviter de faire devoirs ou leçons.

Publié le 21 nov. 2010
CYBERPRESSE

Mais les ordinateurs, les téléphones intelligents et les réseaux sociaux nuiraient de plus en plus à leurs études, selon une recherche présentée dans un article du New York Times.

L'étude démontre que si les nouvelles technologies ont un impact majeur sur les adultes, elles seraient davantage nuisibles pour les jeunes et contribueraient à faire diminuer leur niveau de concentration.

À lire sur le site du New York Times