Six policiers ont arrêté mardi deux petits garçons, accusés à tort d'avoir volé un vélo. Les enfants ont subi deux heures d'interrogatoire avant d'être relâchés. Un dispositif démesuré qui scandalise les parents.

Mis à jour le 21 mai 2009
CYBERPRESSE

A la sortie de l'école, mardi, alors qu'ils enfourchaient leurs bicyclettes, une bien mauvaise surprise attendait Hicham, 10 ans, et un petit camarade de 6 ans, six policiers et deux véhicules de police. Accusés à tort d'avoir volé un vélo, les deux petits élèves de l'école élémentaire Louis-Aragon de Floirac, en Gironde (France), ont été arrêtés devant leur établissement et ont passé deux heures d'interrogatoire au commissariat avant d'être relâchésÀ lire sur le site lefigaro.fr.