Le Baltimore Sun publie un scoop intéressant aujourd'hui sur les ancêtres de la mère de Barack Obama, une Blanche née au Kansas. L'un de ces ancêtres, George Washington Overall, a été le propriétaire de deux esclaves au Kentucky au milieu du 19e siècle. Une autre ancêtre, Mary Duvall, possédait également deux esclaves dans le même État et à la même époque.Le sénateur de l'Illinois, dont le père est kényan, n'a pas encore réagi personnellement à cette révélation qui ajoute un élément nouveau à une biographie sortant déjà de l'ordinaire. Un porte-parole a cependant déclaré que les ancêtres du candidat présidentiel «sont représentatifs de l'Amérique».

Richard Hétu

«Tandis qu'un ancêtre a possédé des esclaves, un autre a combattu pour l'Union lors de la guerre civile», a declaré Bill Burton, porte-parole de la campagne présidentielle d'Obama, qualifiant de «progrès» le fait que «la descendante d'un propriétaire d'esclaves puisse marier un étudiant du Kenya et produire un fils qui est aujourd'hui candidat à la présidence des États-Unis».

Dans son autobiographie, Obama souligne qu'un de ses ancêtres, Christopher Columbus Clark, a combattu du côté des abolitionnistes lors de la guerre civile. Il ne dit cependant rien sur cet arrière-arrière-arrière-arrière grand-père qui, en 1850, tenait en esclavage une adolescente de 15 ans et un homme de 25 ans, selon un recensement de l'époque.

Deux autres candidats présidentiels, John Edwards et John McCain, comptent des propriétaires d'esclaves parmi leurs ancêtres.