La dernière journée de la campagne de Hillary Clinton au New Hampshire pourrait se résumer à ce moment où elle est venue à un cheveu de verser des larmes (voir ce clip). Comme on peut le lire ici, elle répondait à une question d'une femme lui demandant comment elle tenait le coup.

Publié le 7 janv. 2008
Richard Hétu

«Ce n'est pas facile, ce n'est pas facile, et je ne pourrais pas le faire si je ne croyais pas passionnément à ce je fais», a-t-elle dit la voix nouée par l'émotion. «Ce pays m'a donné tant de chances que je ne veux pas que  nous revenions en arrière», a-t-elle ajouté, au bord des larmes. C'était un rare moment où la sénatrice laissait paraître ses émotions.