Dans une lettre adressée à Bill Donahue, président de la Ligue catholique, le télévangéliste texan John Hagee, supporteur gênant de John McCain, s'excuse d'avoir affirmé le contraire. Je le cite dans le texte :

Richard Hétu

"I now have an improved understanding of the Catholic Church, its relation to the Jewish faith, and the history of anti-Catholicism."

On peut entendre ici la déclaration qui a mis le pasteur dans l'embarras.

À quand les excuses du pasteur Rod Parsley, un autre supporteur de McCain, qui considère la destruction de l'islam comme la mission historique des États-Unis?

P.S. : Selon Think Progress, le pasteur Hagee devrait également songer à s'excuser auprès de la communauté gaie.