«C'est une organisation qui a mis de côté son intégrité et sa tradition journalistiques pour promouvoir la défaite d'un candidat, en l'occurrence John McCain», a déclaré aujourd'hui Steve Schmidt lors d'un appel-conférence. Le stratège de John McCain réagissait ainsi à un article du New York Times sur les liens de Rick Davis, directeur de la campagne du sénateur républicain, avec Fannie Mae et Freddie Mac, qui lui ont versé deux millions de dollars à titre de lobbyiste.

Richard Hétu

(Photo AP)