Et il y a l'approche négative privilégiée par Gallup. La maison de sondage met en effet l'accent sur le fait que 56% des Américains croient qu'Obama est pareil à son prédécesseur ou pire que lui (34% pensent qu'il est pire, 22% croient qu'il est pareil).

Richard Hétu

Il me semble que l'approche de Gallup reflète davantage l'insatisfaction du public américain à l'égard du président...