Source ID:; App Source:

Darfour: la crise humanitaire est «sur le point de s'aggraver»

Le président soudanais, Omar el-Béchir.... (Photo:AP)

Agrandir

Le président soudanais, Omar el-Béchir.

Photo:AP

Agence France-Presse
Khartoum

La situation humanitaire au Darfour est «sur le point de s'aggraver», a déclaré samedi l'envoyé spécial des États-Unis, Scott Gration, un mois précisément après l'expulsion d'ONG internationales actives dans cette région de l'ouest soudanais en proie à la guerre civile.

«Je suis revenu très préoccupé par ce que j'ai vu et je crois que la crise au Darfour est sur le point de s'aggraver», a affirmé Scott Gration lors d'une conférence téléphonique avec un petit groupe de journalistes après une visite du camp de Zam Zam, dans le nord du Darfour.

«Nous devons prendre des mesures immédiates pour sauver des vies», a ajouté le nouvel émissaire des États-Unis au Soudan, au troisième jour de sa visite dans le pays.

Le président soudanais Omar el-Béchir a décidé début mars d'expulser 13 ONG internationales en réponse au mandat d'arrêt émis contre lui par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité au Darfour.

 




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer