Le candidat démocrate à la présidence des Etats-Unis, Barack Obama, est arrivé dimanche au Koweït en provenance d'Afghanistan où il avait débuté la veille une tournée internationale, a annoncé l'agence officielle Kuna.

Mis à jour le 20 juill. 2008

M. Obama, qui doit se rendre ensuite en Irak, en Jordanie, en Israël et en Europe, a eu un entretien avec l'émir du Koweït cheikh Sabah al-Ahmed al-Jaber al-Sabah, lors duquel les deux responsables ont discuté de «sujets d'intérêts mutuels», a ajouté Kuna sans plus de détails.

L'émir a également reçu M. Obama à dîner, selon l'agence qui n'a pas précisé si le candidat à la présidentielle américaine avait ensuite quitté l'émirat, où quelque 15 000 militaires américains sont stationnés et par où transitent les soldats servant en Irak.

Les collaborateurs de M. Obama ont refusé de détailler l'itinéraire du sénateur américain pour des raisons de sécurité. Barack Obama, qui voyage avec un dispositif de protection comparable à celui du président américain, a indiqué qu'il se rendrait en Irak dans le cadre de cette tournée internationale visant à renforcer sa crédibilité sur la scène internationale.

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine a promis mardi de retirer la majeure partie des troupes américaines d'Irak dans les seize mois et de concentrer les efforts en Afghanistan et au Pakistan.

M. Obama estime que le véritable front de la «guerre contre le terrorisme» se trouve non pas en Irak mais bien en Afghanistan, et a promis, s'il est élu, l'envoi de 10 000 soldats supplémentaires pour aider le pays à vaincre l'insurrection des talibans.