Lorsqu'il s'agit de franchises aussi lucratives et complexes que l'est la saga Star Wars, les studios ne veulent courir aucun risque. Ainsi, le site Business Insider a révélé que Disney pourrait recevoir une somme de 50 millions à la suite de la mort de l'actrice Carrie Fisher, qui reprenait son célèbre rôle de Leia Organa dans la nouvelle trilogie qui a commencé avec The Force Awakens.

Chantal Guy LA PRESSE

Cela grâce à une police d'assurance protégeant l'entreprise au cas où la comédienne n'aurait pas pu compléter son contrat de trois films.

Carrie Fisher a terminé le tournage de l'épisode VIII de la saga, mais est morte le 27 décembre des suites d'une crise cardiaque.

Elle devait apparaître dans l'épisode IX, ce qui signifie qu'il faudra réécrire le scénario ou utiliser des effets spéciaux.