Denis Villeneuve est maintenant l’un des favoris pour décrocher une sélection aux Oscars dans la catégorie de la meilleure réalisation. Le nom du cinéaste québécois figure en effet parmi les cinq finalistes du DGA Award dans la catégorie du long métrage, un prix très prestigieux attribué par la Directors Guild of America.

Publié le 27 janvier
Marc-André Lussier
Marc-André Lussier La Presse

Le réalisateur de Dune sera en très bonne compagnie. Paul Thomas Anderson (Licorice Pizza), Kenneth Branagh (Belfast), Jane Campion (The Power of the Dog) et Steven Spielberg (West Side Story) sont aussi en lice. La sélection ne pourrait être plus relevée.

Déterminée par le vote des pairs, cette distinction pave habituellement la voie à la prochaine course à la statuette dorée. Depuis 10 ans, tous les lauréats du DGA Award, à deux exceptions près, ont pu ensuite ajouter l’Oscar de la meilleure réalisation à leur collection. La cérémonie de la Guilde des réalisateurs aura lieu le 12 mars.

Cinq ans après avoir été cité grâce à Arrival (L’arrivée), l’année où Damien Chazelle fut consacré avec La La Land, Denis Villeneuve est de nouveau propulsé dans les plus hautes sphères du cinéma hollywoodien. Joint par La Presse quelques minutes après l’annonce, le cinéaste était d’évidence ravi.

« Je suis touché par cet honneur, surtout que celui-là provient des pairs, a-t-il déclaré. C’est comme une belle tape dans le dos de la part du milieu du cinéma, un très bel appui. On sent que Dune est très apprécié. Je suis aussi très heureux du fait que la majorité des artisans ayant travaillé sur le film sont aussi reconnus par les différentes associations professionnelles. »

PHOTO FOURNIE PAR WARNER BROS. PICTURES

Denis Villeneuve et Timothée Chalamet sur le plateau de Dune.

Sélectionné aussi par la Guilde des producteurs

On trouve aussi Dune dans la liste des 10 œuvres retenues par la Producers Guild of America pour le prix du meilleur long métrage de l’année. Il en est de même pour The Power of the Dog, le film de Jane Campion dont le Québécois Roger Frappier est l’un des producteurs principaux.

Les huit autres films en lice pour le PGA Award sont Being the Ricardos (Aaron Sorkin), Belfast (Kenneth Branagh), CODA (Siân Heder), Don’t Look Up (Adam McKay), King Richard (Reinaldo Marcus Green), Licorice Pizza (Paul Thomas Anderson), tick, tick… BOOM ! (Lin-Manuel Miranda) et West Side Story (Steven Spielberg).

Les sélections de la Guilde des producteurs constituent également un très bon indicateur pour les Oscars, dont les organisateurs dévoileront la liste des finalistes le 8 février.

PHOTO FOURNIE PAR NETFLIX

Benedict Cumberbatch dans The Power of the Dog. Le film de Jane Campion, dont Roger Frappier est l’un des producteurs principaux, fait aussi figure de favori pour la prochaine course aux Oscars.

D’autres honneurs pour Dune

Dune a aussi pu ajouter jeudi d’autres honneurs à ceux déjà recueillis auprès des différents regroupements professionnels. L’association The American Cinema Editors, qui décerne les Eddie Awards, a souligné le travail du monteur Joe Walker en nommant ce dernier parmi ses finalistes. Le scénario, coécrit par Jon Spaihts, Denis Villeneuve et Eric Roth d’après le roman de Frank Herbert, est par ailleurs célébré par la Writers Guild of America, qui l’a sélectionné dans la catégorie de la meilleure adaptation.

Rappelons qu’en 2017, Arrival a été cité huit fois aux Oscars, notamment dans les catégories du meilleur film et de la meilleure réalisation, et avait valu au Québécois Sylvain Bellemarre une statuette dans la catégorie du meilleur montage sonore.