Amateurs de films cultes, sanglants, surréalistes, musicaux ou de science-fiction, réjouissez-vous !

André Duchesne
André Duchesne La Presse

Le Cinéma du Parc relance sa célèbre formule Minuit au Parc, constituée d’œuvres fortes qui ont traversé le temps. Le tout commence en fin de semaine (4, 5 et 6 septembre) avec Santa Sangre, film d’Alejandro Jodorowsky dont la projection coïncide avec la sortie, toujours au Parc, de Psychomagic, A Healing Art, plus récente œuvre du réalisateur franco-chilien.

Suivront la version restaurée de 2001, L’odyssée de l’espace de Stanley Kubrick, American Psycho, Ghost in the Shell, Stalker, l’opéra-rock Tommy, Pink Floyd : The Wall, Two Evil Eyes et Black Christmas. Ce cycle se terminera le 1er novembre.

À noter que les projections du vendredi et du samedi ont lieu à 21 h 30 et celles du dimanche, à 14 h 30.

> Consultez le site du Cinéma du Parc