Le démarreur de votre voiture sera-t-il bientôt remplacé par un scanneur d'iris ? C'est déjà possible. La société Gentex a mis au point une technologie permettant d'identifier le propriétaire à partir de son oeil, avec une fidélité de 99,9 %.

Alain McKenna LA PRESSE

Une fois le conducteur identifié, la voiture peut automatiquement ajuster la position des sièges et du volant, des rétroviseurs, et d'une foule d'autres accessoires, afin de fournir une expérience sur mesure pour chacun des utilisateurs du véhicule.

Ça paie le péage sur l'A30, en plus...

Ça peut aller plus loin : Gentex pense qu'il serait possible d'accélérer le passage aux postes de péage sur les routes payantes, comme le pont de l'autoroute 30, en ajoutant son scanneur biométrique aux options de paiement. Et si le conducteur n'est pas identifié, une alerte lui est envoyée sur mobile, qui peut ensuite en limiter le fonctionnement. Cette technologie permet aussi de fixer des balises géographiques restreignant la portée du véhicule, ce qui semble s'adresser aux parents inquiets de laisser leur progéniture seule en voiture.

C'est ambitieux, mais comme ça s'apparente drôlement à une option populaire de déverrouillage des téléphones intelligents, on imagine qu'un tel système de sécurité finira bien par attirer un des grands acteurs de l'industrie automobile...

Pour regardez la vidéo (en anglais), cliquez ici.