La WalkCar a l'air du croisement entre un skateboard et un MacBook. Ce mini-véhicule japonais est idéal pour les nouveaux cégépiens qui capotent en voyant le prix du stationnement : on peut la stationner dans son sac à dos.

Publié le 29 août 2015
Denis Arcand LA PRESSE

La WalkCar a quatre petites roues, dont deux motrices (c'est une traction) et elle se conduit comme un Segway, en se penchant dans la direction où on veut aller. Elle stoppe net dès qu'on en descend. Vitesse maximale de la WalkCar : 10 km/h; autonomie: 12 km; temps de charge: 3 heures.

L'inventeur, l'étudiant en génie électrique Kouniako Saïto, âgé de 26 ans, a dit à l'agence Reuters que la WalkCar peut déplacer une charge de 120 kg (265 lb). Prix probable lors du financement sur Kickstarter le mois prochain: 100 000 yens (1050 $). Date de livraison : automne 2016, juste à temps pour la rentrée de l'année prochaine. Saïto a choisi un nom savoureux pour son entreprise : Cocoa (cacao) Motors.