Durant les années 90, Toyota a pris une avance sur la concurrence mondiale dans le domaine des voitures hybrides avec la Prius.

Publié le 28 juill. 2014
Denis Arcand LA PRESSE

Le no 1 mondial de l'auto veut répéter l'exploit avec l'auto à hydrogène et le gouvernement japonais va offrir de généreuses subventions pouvant atteindre l'équivalent de 22 000 $ CAN aux particuliers japonais souhaitant acheter ce type de voiture futuriste. Toyota va bientôt lancer sa compacte FCV (Fuel Cell Vehicle) et Honda, sa FCX Clarity.

Le marché mondial des voitures à hydrogène pourrait atteindre 400 millions par année d'ici 2020, mais les subventions sont nécessaires pour soutenir les ventes de Toyota et de Honda: le prix de vente sans subvention des premières voitures à hydrogène pourrait avoisiner les 75 000 $. La subvention ramènerait le prix de détail autour de 50 000 $.