L'organe du gouvernement américain consacré à la sécurité routière rendra obligatoire la caméra d'aide au stationnement sur toutes les voitures et camions légers dès mai 2018. Le NHTSA en a fait l'annonce lundi, par communiqué.

Charles René LA PRESSE

Le système devra permettre au conducteur de voir une zone de trois mètres largeur par six de longueur et sera encadré par différentes directives concernant sa désactivation, sa rapidité d'exécution, la grandeur de son écran et sa durabilité.

Le NHTSA affirme qu'en moyenne les fautes d'inattention faites lors de marches arrière causent 210 décès et 15 000 blessés annuellement aux États-Unis. Toujours d'après l'Agence, entre 58 et 69 vies pourraient être sauvées chaque année une fois la directive appliquée à l'ensemble des voitures neuves commercialisées dans le pays.

Selon les estimations du NHTSA, le système coûtera entre 58 et 203 $ US par véhicule selon s'il est équipé ou non d'un écran pouvant être amarré à une caméra.