Le Salon de l'auto de Los Angeles est est en grande partie l'occasion pour les constructeurs européens de faire des «premières nord-américaines» de voitures dévoilées plus tôt aux salons de Paris ou de Francfort. Mais il y a quand même quelques primeurs.Voici les vedettes de la journée, vraies et fausses primeurs, dans le désordre.

Denis Arcand LA PRESSE

Pas surprenant que Mercedes ait décidé d'ajouter cette version décapotable de la GT (un coupé). Mercedes a toujours fait des décapotables sport. La SLS aussi venait en version cheveux au vent. La GT C évoque les cabriolets des années 50 et 60. L'arrière musculeux et relativement court donne l'impression que le capot est encore plus long.

Le toit électrique est fait de toile (trois épaisseurs). Pour réduire le poids, la plateforme est faite d'acier, d'aluminium et de magnésium.

REUTERS

Mercedes introduces the 2017 AMG GT C Roadster at the 2016 Los Angeles Auto Show in Los Angeles, California, U.S November 16, 2016. REUTERS/Lucy Nicholson

Mercedes-Maybach a dévoilé une vraie primeur, son cabriolet de luxe S 650 hyper-luxeux, qui sera produite à seulement 300 exemplaires.

Elle est basée sur la Mercedes-AMG S 65 Cabriolet, mais on lui a donné un devant spécifique (surtout dans le bas), beaucoup de chrome et des jantes exclusives à deux tons de 20 pouces.  Pour déplacer cette décapotables ostentatoire, il y a un V12 de 6 litres (630 ch. !) qui fait tourner les roues arrière via une boîte 7G-Tronic. On garantit le 0-100 km/h en 4,1 secondes et la voiture est bridée à 250 km/h.

La Mercedes-Maybach S 650 Cabriolet 2017. Elle est à vous pour à peine 300 000 $ US. Photo: AP

Les images de la Porsche 911 RSR ont été abondamment diffusées, mais la présentation --«en personne», si on peut dire-- de la voiture par la joueuse de tennis Maria Sharapova et par l'acteur Patrick Dempsey a été un événeemnt mondain.

Le moteur a été déplacé en position centrale arrière (devant l'essieu arrière) au lieu de l'habituel porte-à-faux arrière. Avec tout cet espace, on a mis un diffuseur aérodynamique plus profond ainsi que deux lignes d'échappement (tant pis pour le coffre). Porsche dit que c'est «la plus importante évolution de l'histoire du modèle GT».

AP

La vedette de tennis Maria Sharapova pose devant la Porsche 911 RSR. Photo: AP