Les constructeurs Kia et Nissan ont récemment déployé deux campagnes de rappel de bonne envergure pour régler deux problèmes distincts touchant divers modèles.

Publié le 10 février
Charles René
Charles René La Presse

Chez Kia, 58 053 véhicules sont rappelés pour régler un problème de coussins gonflables. Des exemplaires des modèles Forte et Forte Koup (2017-2018), Sedona (2017 à 2019), Soul (2017 à 2019) et Soul EV (2017 à 2019) peuvent être touchés par une défectuosité du module de contrôle des coussins gonflables. Dans certains cas, ils pourraient mal se déployer en cas d’accident, augmentant évidemment les risques de blessures graves. Le modulaire pourrait faire l’objet d’une mise à jour ou carrément être remplacé par les ateliers des concessionnaires.

PHOTO FOURNIE PAR NISSAN

Nissan Rogue 2016

Chez Nissan, le rappel concerne 104 464 Nissan Rogue d’années modèles 2014 à 2016 pour colmater un problème d’étanchéité faisant entrer de l’eau dans l’habitacle sous le tapis du repose-pied. Cela peut, le cas échéant, créer un court-circuit et divers problèmes électriques. Les propriétaires seront avisés par la poste et Nissan s’affaire toujours à trouver une solution durable à ce défaut.