Divers modèles de Honda et de Toyota sont ciblés par deux campagnes de rappel pour corriger des défectuosités distinctes qui touchent des capots et des chauffe-moteurs de véhicules.

Publié le 13 déc. 2021
Charles René
Charles René La Presse

Concernant Honda, 51 325 exemplaires sont touchés par un rappel pour un problème de fixation du capot avant. « Le boulon de fermeture de capot de certains véhicules pourrait se séparer du capot », déclare-t-on dans la fiche de rappel de Transports Canada. Cela pourrait évidemment avoir de fâcheuses conséquences, à savoir son ouverture inopinée sur autoroute avec les conséquences que vous pouvez imaginer. Les modèles Passport (2019), Pilot (2016 à 2019) et Ridgeline (2017 à 2020) sont au centre de ce rappel. Les propriétaires seront avisés par la poste.

Vérifiez si votre véhicule est visé par ce rappel

PHOTO FOURNIE PAR HONDA

Le Honda Passport

Du côté de Toyota, c’est une défectuosité du chauffe-moteur de 51 373 véhicules qui forcera leurs propriétaires à faire un arrêt chez les concessionnaires du constructeur. Le câble utilisé « pourrait ne pas être adéquatement protégé contre la chaleur et être endommagé par des températures élevées », précise-t-on, ce qui augmente le risque de court-circuit et, le cas échéant, d’incendie. La liste de modèles est très longue et concerne autant les marques Lexus, Scion que Toyota d’années-modèles 2001 à 2020. Encore là, les propriétaires seront informés au moyen d’une lettre.

Consultez la liste des véhicules rappelés
Vérifiez si votre véhicule est visé par ce rappel