Deux campagnes de rappel distinctes et fort importantes en raison des défectuosités qu’elles chercheront à régler ont été lancées récemment par Hyundai et Ford.

Charles René
Charles René La Presse

Chez Hyundai, c’est hélas encore un problème majeur lié à des moteurs qui forceront certains propriétaires à faire un arrêt non prévu chez le concessionnaire. Des Sonata hybride et Tucson 2017 équipés du quatre-cylindres de 2 L Nu pourraient présenter une usure prématurée des coussinets de bielles, d’après la fiche publiée par Transports Canada.

PHOTO FOURNIE PAR HYUNDAI

Le Hyundai Tucson 2017

On précise que les premiers symptômes d’un tel problème sont « un bruit de détonation » et l’allumage « du voyant de pression d’huile ». Dans certains cas, la bielle pourrait carrément perforer le bloc et ainsi, évidemment, provoquer une perte de puissance soudaine et une fuite d’huile exposant le véhicule à un risque d’incendie. Les concessionnaires feront les tests nécessaires sur les 34 607 exemplaires concernés et « si des dommages sont constatés, le moteur sera remplacé », précise-t-on.

Des glaces mal fixées pour le Mustang Mach-E

Chez Ford, un seul modèle est touché par deux campagnes de rappel. Dans un premier temps, 1812 Mustang Mach-E de l’année-modèle 2021 pourraient devoir faire l’objet d’une réparation pour mieux fixer leur toit panoramique vitré. Les concessionnaires l’inspecteront et « ajouteront de la colle à la vitre du toit panoramique », explique-t-on dans le libellé du rappel.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Le Ford Mustang Mach-E

Un second rappel concerne celui-là des pare-brise également mal installés et vise un peu plus d’unités de Mustang Mach-E (aussi 2021), soit 3178. Les concessionnaires enlèveront et réinstalleront les pare-brise pour corriger la situation.