Trois importantes campagnes de rappel distinctes ont été lancées récemment par Kia, Mercedes-Benz et Ram pour régler des défectuosités sur divers modèles.

Charles René
Charles René La Presse

Chez Mercedes-Benz, ce sont 2119 exemplaires des Classe B, Cla et Gla (2013 à 2020) qui devront faire un arrêt chez le concessionnaire pour corriger un problème de direction. D’après la fiche d’information de Transports Canada, « le module de commande de la direction assistée pourrait se corroder » sur les véhicules ciblés dans certaines provinces (dont le Québec), ce qui augmenterait le risque de perte d’assistance. Une augmentation soudaine de la fermeté de la direction serait ainsi perceptible, rendant le guidage du véhicule moins aisé. Le constructeur remplacera sans frais le boîtier de commande.

PHOTO FOURNIE PAR KIA

La Kia Forte 2017

Kia rappelle pour sa part des Forte (2016 à 2018), Forte Koup (2016 à 2018) et Rio (2018 et 2019) pour un problème concernant le mécanisme de déverrouillage du coffre rendant la poignée d’ouverture d’urgence du coffre inutilisable. Une personne prisonnière du coffre pourrait alors ne pas pouvoir s’en échapper. Les concessionnaires remplaceront le mécanisme en question sur les 32 274 unités rappelées par la marque coréenne.

Vérifiez si votre Kia est touchée par ce rappel

PHOTO FOURNIE PAR RAM

Le Ram 1500 2018

Finalement, chez Ram, les propriétaires de 42 532 camionnettes 1500 de génération précédente (Classic), 2500 et 3500 – toutes d’années-modèles 2015 à 2020 – devront prendre rendez-vous pour corriger une possible défectuosité touchant les coussins gonflables. Stellantis, la maison-mère de Ram, précise que les rideaux gonflables latéraux pourraient avoir été contaminés par de l’humidité lors de leur fabrication. Là encore, le constructeur s’assurera de les remplacer à ses frais.

Vérifiez si votre Ram est touché par ce rappel