Il est possible, sans se ruiner, de passer un bel été au volant d'une décapotable. Parmi le lot des modèles abordables: une Mazda Miata (MX-5) ou une Ford Mustang d'occasion représentent un achat intéressant.

Jean-François Guay, Collaboration spéciale LA PRESSE

Toutefois, à cause de leur mode propulsion et de leur toit souple plus ou moins bien isolé, il s'agit de voitures à vocation estivale. Si vous envisagez l'achat d'une décapotable "quatre saisons", une Volkswagen Golf Cabrio est un choix plus judicieux. Sans contredit, le toit est mieux isolé et les roues motrices avant sont plus efficaces dans la neige et sur la glace.

Lors de la refonte de la Golf en 1999, seulement les modèles à hayon trois et cinq portes ont bénéficié de la plateforme IV. La Cabrio est demeurée assemblée sur la plateforme III mais a été maquillée en Golf IV. Vous comprenez? Habiles, les stylistes avaient réussi à métamorphoser la carrosserie en imitant les traits de la Golf IV. Assemblée à Osnabrück en Allemagne, la Cabrio se démarquait également en proposant une meilleure qualité de construction que les autres Golf arrivant du Mexique et du Brésil.

Le compartiment moteur faisait place à un quatre-cylindres de 2 litres et 115 chevaux. Malheureusement, comparativement à la New Beetle décapotable des années 2003 à 2005, le bouillant quatre-cylindres turbo de 1,8 litre n'a pas eu droit aux faveurs de la Cabrio. Dommage, puisque le 2 litres a connu divers problèmes au fil des ans.

Quant à l'équipement, il faut avouer qu'à cette époque les constructeurs étaient moins généreux qu'aujourd'hui. Ainsi, les freins ABS étaient offerts en option en 1999 et de série à partir de 2000. De même, le climatiseur et le lecteur de CD étaient optionnels. Du côté des coussins gonflables, celui du passager a été installé seulement à partir de 1998. En contrepartie, les coussins gonflables latéraux ont été montés de série en 1999. Quant au toit souple, il se déverrouillait manuellement et se découvrait électriquement jusque dans la soute.

Si vous comptez acheter une Cabrio d'occasion, il serait plus prudent de faire effectuer une inspection complète par un atelier qui connaît les produits VW. S'il n'y a pas d'inquiétude à avoir concernant la résistance de la carrosserie à la corrosion, il faut s'attarder à l'usure des tissus du toit souple. De même, il faut savoir que les coûts d'entretien et des pièces de remplacement sont parmi les plus élevés de la catégorie. Si vous optez pour un modèle ayant plus de 10 ans, faites vérifier le fonctionnement du climatiseur et de la boîte automatique, et l'état du radiateur. De même, l'usure inégale des pneus pourrait indiquer un problème de suspensions.