Le luxe est un marché très convoité… et payant pour les constructeurs. L’Alfa Romeo Giulia, la BMW Série 3 et l’Infiniti Q50 sont certes des solutions de rechange à la Genesis G70.

Éric LeFrançois
Éric LeFrançois Collaboration spéciale

Alfa Romeo Giulia

Prix : à partir de 50 995 $

PHOTO FCA US LLC, FOURNIE PAR ALFA ROMEO

Alfa Romeo Giulia

En raison de sa très faible diffusion, bien malin qui peut juger de la fiabilité de la Giulia d’Alfa Romeo. Un critère auquel l’acheteur potentiel de la berline italienne attache, dit-on, peu d’importance. Avantage à la Genesis qui, jusqu’ici, présente un dossier de fiabilité impeccable, si l’on prête foi aux différentes associations de consommateurs. La G70 ne procure toutefois pas le plaisir de conduite de la Giulia. Loin de là. L’italienne est sans doute aujourd’hui celle qui, sans fioritures, colle au plus près à l’idée que l’on se fait d’une berline sport. Fougueuse, amusante, caractérielle, cette Alfa Romeo est avant tout une machine à conduire.

BMW Série 3

Prix : à partir de 49 350 $

PHOTO FABIAN KIRCHBAUER, FOURNIE PAR BMW

BMW Série 3

Moins typée que la Giulia, la Série 3 de BMW représente aux yeux de nombreux amateurs la berline sport par excellence. Homogène, fiable, agréable à conduire et polyvalente (plusieurs options de carrosserie et de motorisation sont offertes), la Série 3 s’enorgueillit cette année d’une version hybride rechargeable, une déclinaison absente du catalogue de Genesis. Cela dit, tout comme Alfa Romeo, BMW facture au prix fort sa berline et cela ne tient pas compte des options nombreuses et coûteuses associées à ce modèle.

Infiniti Q50

Prix : à partir de 43 995 $

PHOTO JOHN MURPHY, FOURNIE PAR INFINITI

Infiniti Q50

À l’époque où elle se faisait appeler G35, cette Infiniti était considérée comme une redoutable berline sport. Commercialisée sous une nouvelle identité depuis 2014, la Q50 proposait alors plusieurs déclinaisons, dont une à motorisation hybride. Celle-ci a disparu du catalogue en 2018. La Q50 a de nombreux points en commun avec la G70, y compris, hélas, une consommation un peu au-dessus de la moyenne. Face à la G70 toujours, la présentation intérieure de la Q50 commence à dater et son système d’infodivertissement s’avère moins performant.