Le Salon de l’auto de Genève, qui devait ouvrir ses portes le 5 mars dernier, n’a finalement jamais eu lieu, une première depuis la Seconde Guerre mondiale. L’un des événements les plus prestigieux de la sphère automobile est l’une des nombreuses victimes collatérales de l’épidémie mondiale de la COVID-19. Cela n’a cependant pas empêché les constructeurs de dévoiler virtuellement – ou non – leurs créations. Voici quelques morceaux choisis.

Charles René Charles René
La Presse

PHOTO FOURNIE PAR ASTON MARTIN

Aston Martin V12 Speedster
Créée par le département Q d’Aston Martin responsable de nombreux projets spéciaux, la V12 Speedster cherche à rendre l’expérience de conduite la plus « viscérale » possible, selon les dires du constructeur. En avant, on retrouve un V12 biturbo de 5,2 L produisant 690 ch. Il n’y a pas de toit ni de pare-brise pour interférer avec sa symphonie. Seulement 88 exemplaires seront assemblés.

PHOTO FOURNIE PAR BENTLEY

Bentley Mulliner Bacalar
Nommée en l’honneur du lac Bacalar, situé dans la péninsule mexicaine du Yucatán, la Mulliner Bacalar est une profonde réinterprétation de la Continental GT à la manière speedster, montrant une partie arrière fuselée. Ce biplace sans toit embarque un W12 biturbo de 6 L de 650 ch appuyé par un rouage intégral. Les 12 exemplaires produits ont déjà trouvé preneurs.

PHOTO FOURNIE PAR BMW

BMW Concept i4
Modèle extrêmement important dans le cadre du virage électrique de BMW, la i4 a été présentée sur la forme d’une étude de style qui donne un avant-goût du modèle de production qui sera introduit en 2021. Derrière sa calandre, que certains comparent déjà à des dents de castors, se cache une berline tout électrique de 523 ch dont l’autonomie ciblée est de 600 km en cycle européen (WLTP).

PHOTO FOURNIE PAR BUGATTI

Bugatti Chiron Pur Sport
Bugatti a levé le voile sur une énième variante de sa Chiron, cette fois avec le comportement routier en tête. Certes, la Chiron Pur Sport fait l’objet d’une réduction de poids modeste de 50 kg, mais les 1479 ch de son W16 gavé par quatre turbos sont domptés par une boîte aux rapports raccourcis. Les suspensions sont entièrement revues, tout comme l’aérodynamisme, chose exposée entre autres par un aileron arrière fixe. Soixante exemplaires seront produits.

PHOTO FOURNIE PAR GROUPE FCA

Fiat 500 électrique
La Fiat 500 amorce pour cette nouvelle génération le virage le plus radical de son histoire. La citadine entièrement remodelée pourra se mouvoir uniquement par un moteur électrique de 87 kW (117 ch). Il est alimenté par une batterie de 42 kWh permettant une autonomie de 320 km en cycle européen (WLTP). Elle n’est plus offerte ici, mais Fiat Chrysler Automobiles (FCA) évalue déjà la possibilité d’un retour.

PHOTO FOURNIE PAR KOENIGSEGG

Koenigsegg Gemera
La Gemera est le tout premier modèle quatre places de l’histoire de Koenigsegg. Le fascinant constructeur suédois n’emploie cependant pas ici ses tonitruants V8, mais un trois-cylindres biturbo sans arbre à cames de 2 L développant 590 ch soutenu par trois moteurs électriques. Le compte total atteint les 1676 ch transmis aux quatre roues ! La Gemera peut aussi se mouvoir sur 50 km en mode électrique. Koenigsegg produira 300 exemplaires du modèle.

PHOTO FOURNIE PAR MCLAREN

McLaren 765LT
Dernière de la lignée des versions LT (Long Tail) de McLaren, la 765LT est en quelque sorte une 720S sur les stéroïdes. Résultat d’une foule de détails cherchant à augmenter ses aptitudes dynamiques, cette 765LT se résume par une augmentation de la puissance du V8 de 4 L biturbo jusqu’à 755 ch, une réduction du poids de 80 kg et une augmentation de la déportance. Son habitacle est aussi réduit pratiquement à la fibre de carbone nue. Un total de 675 exemplaires seront assemblés.

PHOTO FOURNIE PAR MERCEDES

Mercedes-Benz Classe E 2021
Mercedes remaquille son intermédiaire Classe E pour mieux affronter les Audi A6 et BMW Série 5 de ce monde. L’offre technologique est entièrement révisée avec des assistances à la conduite plus modernes et un nouveau système multimédia MBUX. Une variante hybride rechargeable est en route et une nouvelle livrée surélevée All-Terrain familiale arrivera bientôt. En vente dès l’été.

PHOTO FOURNIE PAR VOLKSWAGEN

Volkswagen ID.4
Pilier de la nouvelle famille électrique de Volkswagen nommé ID, le ID.4 deviendra le premier VUS tout électrique du constructeur allemand. Sa commercialisation au Canada est prévue pour 2021. Le constructeur avance une autonomie de 500 km en cycle (WLTP), il faut donc s’attendre à un chiffre moindre. Volkswagen avance que ce sera le premier VUS à avoir une empreinte carbone neutre.