Un ballon de soccer envoyé dans la foule rebondit au visage de Rod Stewart, qui est frappé par une poursuite déposée par un homme du sud de la Californie, qui affirme avoir subi une fracture de l'os du nez lors d'un concert donné à Las Vegas, en octobre 2012.

ASSOCIATED PRESS

La plainte déposée par Mostafa Kashe, lundi, dans l'État du Nevada, allègue qu'un ballon frappé par le chanteur britannique l'a heurté au visage.

La poursuite demande à Stewart, au promoteur AEG Live et à Caesars Entertainment au moins 10 000 $ en dommages en plus des frais d'avocats.

Les représentants des défendeurs n'ont pas fait de commentaires.

L'avocat de M. Kashe, Larry Weinsteen, affirme que son client a subi des blessures importantes et a notamment perdu le sens de l'odorat.