Après une année difficile pour l’industrie culturelle, douze compagnies de théâtre montréalaises bénéficieront d’une subvention octroyée par la Fondation Cole. Au total, 194 500 $ seront versés aux différentes institutions.

Coralie Laplante
Coralie Laplante La Presse

Cette subvention soutiendra les organisations théâtrales qui mettent l’accent sur la diversité culturelle et l’inclusion dans leurs œuvres. Les montants seront remis dans le cadre du programme Conversations interculturelles (CI) de la Fondation.

Le Théâtre de la Sentinelle, Espace Libre, l’Infinithéâtre et le Centre Segal des arts de la scène font partie des institutions qui recevront du financement.

« Nous avons hâte de maintenir les conversations vivantes pendant que nous entamons un retour graduel au théâtre en personne et le développement de connexions importantes au sein de la communauté », a affirmé le directeur artistique Zach Fraser de l’Infinithéâtre, par voie de communiqué.

Le montant servira non seulement à monter des pièces de théâtre, mais aussi à programmer des discussions post-représentations avec le public, afin d’élaborer davantage les enjeux soulevés par la pièce.

Les propositions de représentations théâtrales remises à la fondation abordaient différents thèmes engagés, dont le biais racial dans les algorithmes de logiciels de sécurité et la promotion de la diversité dans le milieu de travail.

« Le fait de recevoir l’aide de la Fondation Cole, en cette période de crise, nous démontre qu’il y a une lueur d’espoir pour l’art vivant », a souligné le cofondateur du Théâtre de la Sentinelle, Lyndz Dantiste, dans un communiqué. C’est la première fois que sa compagnie bénéficie du financement de la Fondation.