Le Centre national des arts et la Fondation du Prix Siminovitch font connaître ce jeudi la courte liste des finalistes du prix Siminovitch 2020, qui rend honneur à l’excellence et à l’innovation dans le milieu du théâtre canadien, en offrant 100 000 $ à des artistes à la mi-carrière.

Luc Boulanger Luc Boulanger
La Presse

Sur la liste des finalistes figure le nom de deux dramaturges de Montréal : Martin Bellemare (Cœur minéral) et Annick Lefebvre (J’accuse).

Les autres auteurs retenus sont Carmen Aguirre, de Vancouver, Tara Beagan (Mohkintsis/Calgary) et Karen Hines (Calgary/Toronto). Chaque année, le lauréat doit choisir un protégé et lui remettre 25 000 $ du montant de son prix.

Le jury 2020 était présidé par la metteuse en scène établie à Calgary Vanessa Porteous. Elle a tenu à signaler que cette compétition illustrait « l’incommensurable pouvoir créateur et la captivante palette des artistes du théâtre actifs au Canada ». Le nom du lauréat sera annoncé le 26 novembre.