André Duchesne André Duchesne
La Presse

La décision du Conseil des arts du Canada de refuser, pour la septième fois en 10 ans, l’attribution d’une aide au fonctionnement du Théâtre du Rideau Vert a soulevé l’ire de la directrice artistique, Denise Filiatrault. Ce refus, confirmé le 7 mai dernier, prive le Rideau Vert d’une somme très importante, soit 300 000 $ par année pour le cycle de financement 2020-2024, ce qui « assombrit » son avenir, affirme le Théâtre dans une lettre ouverte qui a reçu l’appui de quelque 200 signataires. Un passage financier difficile et précaire enregistré par le Rideau Vert en 2009 avait entraîné la décision du Conseil des arts du Canada (CAC) de ramener son aide financière à zéro. Depuis, indique-t-on, la situation s’est nettement améliorée, mais le Théâtre a perdu son statut d’institution, qui lui permet d’obtenir un financement récurrent, alors qu’il existe depuis plus de 70 ans. « Je conçois difficilement les raisons qui perpétuent un tel refus à nous octroyer les fonds essentiels au maintien de l’excellence artistique », indique Denise Filitrault dans sa lettre. La lettre est appuyée par de nombreux artistes et artisans du milieu culturel, dont France Castel, Noémie Godin-Vigneau, Rémy Girard, Anne Dorval, François Létourneau, Lorraine Pintal, Alain Zouvi, Yves Jacques et Sophie Faucher, pour ne donner que quelques noms.