La journaliste et lectrice de nouvelles de CBC, Wendy Mesley, a annoncé lundi qu’elle prend sa retraite de la société d’État, après 38 ans en poste.

Coralie Laplante
Coralie Laplante La Presse

Wendy Mesley a été à la barre de Marketplace, une émission sur la consommation, et d’Undercurrents, qui s’attardait aux technologies.

La journaliste originaire de Montréal a également été à la barre du bulletin de nouvelles quotidien The National, diffusé en soirée sur les ondes de CBC.

Wendy Mesley a été au cœur d’une controverse concernant « le mot en n » en juin 2020. La femme l’a employé à deux reprises, soit dans une réunion en 2019, et lors de la préparation d’un segment concernant le racisme pour l’émission The Weekly.

Mme Mesley avait été suspendue par la CBC qui l’avait réprimandée. Par la suite, son émission avait été retirée de la grille-horaire.

Avec La Presse Canadienne