(Montréal) Marc Labrèche revisite l’an 1975 en compagnie de Ginette Reno et de Louis-Jean Cormier.

La Presse canadienne

C’était il y a 45 ans, Ginette revenait de Los Angeles et chantait pour la première fois Un peu plus haut, un peu plus loin, de Jean-Pierre Ferland, au légendaire spectacle de la fête nationale du Québec sur le mont Royal.

On apprendra notamment que la chanteuse, également comédienne, travaille actuellement avec un coach à l’écriture d’un scénario basé sur sa vie.

PHOTO KARINE DUFOUR, FOURNIE PAR TÉLÉ-QUÉBEC

Ginette Reno

Quant à Louis-Jean Cormier, il discute de l’influence de la musique des années 1970 sur son œuvre.

Comme le veut le concept, entre deux sketches complètement déjantés, menés par l’animateur Marc Labrèche et son équipe, on revisite les faits marquants de 1975. Le samedi 11 janvier dès 20 h sur les ondes de Télé-Québec.

Le dernier soir

Si les émissions de variétés vous laissent froids, Radio-Canada retourne également en 1975, mais propose une série documentaire d’enquête tout droit sortie de l’Extra de Tout.tv.

La journaliste Monic Néron jette un nouvel éclairage sur le double meurtre d’adolescents jamais résolu ; celui de Diane Déry, 13 ans, et Mario Corbeil, 15 ans.

En compagnie des familles des deux victimes, on tente de découvrir ce qui a pu se passer le soir du 20 mai 1975.

Experts en scènes de crime, policiers, journalistes et témoins de l’époque apportent leur contribution à cette démarche, dans l’espoir que la vérité éclate.

En six épisodes dès le 11 janvier à 20 h, sur Ici Télé.