La Santé publique ne permet pas aux acteurs québécois de se coller ou de s’embrasser sur un plateau de tournage… sauf s’ils forment un couple dans la vraie vie ou s’ils habitent sous le même toit.

Hugo Dumas Hugo Dumas
La Presse

Pour sa nouvelle comédie à sketchs Entre deux draps, destinée à la chaîne Noovo l’hiver prochain, le producteur Louis Morissette, de KOTV, n’a embauché que de vrais couples de comédiens ou des comédiens colocataires vivant à la même adresse. Résultat : plus besoin de chronométrer le nombre de minutes que les acteurs passeront à moins d’un mètre l’un de l’autre. Le tournage se déroulera donc comme à la vieille époque, c’est-à-dire avant la mi-mars 2020. L’équipe technique suivra, évidemment, toutes les règles sanitaires en vigueur.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Karine Gonthier-Hyndman fait partie de la distribution de la nouvelle comédie à sketchs Entre deux draps.

La distribution d’Entre deux draps réunira François Papineau et Bénédicte Décary, Pier-Luc Funk et Virginie Ranger-Beauregard, Karine Gonthier-Hyndman et Guillaume Girard, Antoine Pilon et Simon Pigeon (qui sont colocs avec Catherine Brunet), de même que l’humoriste Matthieu Pepper et son colocataire Fayolle Jean Jr.

Idée de l’humoriste Matthieu Pepper, cette série de 10 épisodes de 30 minutes ne se passera que dans les chambres à coucher des protagonistes, « le dernier refuge où l’on peut être soi-même et où l’on a le droit d’être nous-mêmes », note le producteur Louis Morissette.

Nous y suivrons quatre couples et deux amis dans leurs crisettes matrimoniales et relationnelles. Maman surchargée, Virginie (Karine Gonthier-Hyndman) vit avec Marco (Guillaume Girard), un prof d’art dramatique en remise en question. Leur petite Florence déplace beaucoup d’air.

Fille de famille fortunée, pansexuelle et étudiante en sexologie, Lydia (Virginie Ranger-Beauregard) passe son temps à psychanalyser son copain Antoine (Pier-Luc Funk) qui, lui, n’est pas né avec une cuiller d’argent dans la bouche.

Luc (François Papineau) est un jeune baby-boomer qui part à la retraite. Sa nouvelle blonde Marie-Ève (Bénédicte Décary), plus jeune que lui, n’entend pas ralentir alors que son entreprise de traiteur prend de l’expansion.

Jeune chef en vue, Simon (Simon Pigeon) adore la fête, tandis que son conjoint Jean-Pascal (Antoine Pilon), qui travaille comme attaché politique d’un député, aspire à une vie plus rangée et tranquille.

Quelques comédiens d’<em>Entre deux draps </em>

  • Pier-Luc Funk

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

    Pier-Luc Funk

  • Bénédicte Décary

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, ARCHIVES LA PRESSE

    Bénédicte Décary

  • François Papineau

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

    François Papineau

  • Simon Pigeon

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

    Simon Pigeon

  • Virginie Ranger-Beauregard

    PHOTO FOURNIE PAR NOOVO

    Virginie Ranger-Beauregard

  • Fayolle Jean Jr

    PHOTO FOURNIE PAR NOOVO

    Fayolle Jean Jr

1/6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Puis, il y a les deux amis Thomas (Mathieu Pepper) et Valère (Fayolle Jean Jr). Le premier vit une grosse peine d’amour et le second tentera de l’extirper de son marasme.

Plusieurs auteurs, supervisés par François Avard, signent les textes d’Entre deux draps : Matthieu Pepper, Julien Corriveau, Caroline Allard, Dominic Quarré et Joëlle Bond. Derrière la caméra, François St-Amand (LOL, Bye bye) s’assurera de conserver le ton réaliste souhaité pour Entre deux draps. Pas question de tâter du burlesque ou de la parodie.

Je le constate dans mes messages et les palmarès des cotes d’écoute : les séries de fiction vous charment toujours autant. Noovo en a lancé plusieurs en septembre, dont Pour toujours plus un jour, Cardinal, Transplanté et Max et Livia.

Selon des données fournies par Noovo, même si ces émissions ont déjà joué sur des chaînes spécialisées de Bell Média, elles ont toutes fait augmenter les parts de marché de leur case horaire, en comparaison avec les performances de V l’an passé.

Les hausses vont de 30 % (Max et Livia) à 243 % (Pour toujours plus un jour). Noovo présentera aussi Contre-offre l’hiver prochain, une comédie campée dans le milieu immobilier.

Le tour du chapeau de Charles

PHOTO FOURNIE PAR RADIO-CANADA

Charles Montigny

Tiens, tiens. On sait qu’il y a des gens qui veulent à tout prix faire de la télévision dans l’espoir de devenir connus ou, dans le pire des cas, de démarrer leur carrière d’influenceur (urgh !).

Charles Montigny, alias le prince Charles d’Occupation double, a participé à trois émissions de télé sur trois chaînes différentes dans les derniers mois. Dans le jus, notre ami Charles (ou dans la sauce, c’est selon).

Dans un épisode de Dans l’œil du dragon diffusé en mai dernier, le travailleur social de 27 ans a sollicité un investissement de 100 000 $ pour sa Clinique Virtuelle, qui offre des services en ligne et des produits pour mieux vivre avec l’anxiété et le stress.

Après avoir souligné la qualité de son « pitch de vente » — c’est vrai que Charles s’exprime avec éloquence —, les cinq Dragons ont passé.

Si vous avez des yeux de lynx, vous avez reconnu le beau Charles dans le deuxième épisode de la docuréalité Célibataires à boutte, que Canal Vie a relayé mercredi. Charles jouait au football avec un de ses amis et a laissé son numéro de téléphone à l’une des participantes.

Charles tombera même dans l’œil de la concurrente Marie-Joëlle au quatrième épisode de Célibataires à boutte, prévu dans deux semaines.

N’oublions pas que c’est ce même Charles qui était en couple — et qui vivait alors avec sa copine de l’époque — lorsqu’il a passé les auditions d’Occupation double au cours de l’été. Hipelaye. Il n’aura pas été seul très longtemps.

Par ailleurs, la belle Naadei Lyonnais d’OD, 34 ans, apparaîtra dans le documentaire Les voleurs d’identité le mercredi 14 octobre à 20 h sur les ondes de Télé-Québec. Accompagnée du journaliste Marc-André Sabourin, Naadei interviewe des arnaqueurs spécialisés dans ce type de fraude trop répandue.

J’en ai moi-même été victime durant l’été et ça demande un temps fou pour détricoter tout ce que ces bandits virtuels ont demandé en notre nom. Cette heure de télévision a été produite par Marie-France Bazzo et le magazine L’actualité.