Des suggestions de séries, films, documentaires et émissions provenant de toutes les plateformes. Aujourd’hui, 10 propositions pour le temps des Fêtes.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

À Télé-Québec : Ciné-cadeau

Il serait hérétique d’écrire ce spécial Sur vos écrans en omettant Ciné-cadeau, diffusé à Télé-Québec depuis plus de 35 ans. Cette année, les œuvres seront projetées à 9 h, 15 h 30 et 18 h 30. Parmi les nombreux films au programme, nommons l’œuvre d’animation québécoise Nelly et Simon : Mission Yéti, Rio, M. Peabody et Sherman, Monstres contre Aliens, Ferdinand, Kung Fu Panda 3 et les nombreux opus des séries Tintin, Astérix, Lucky Luke, etc. Télé-Québec présente aussi Cinéma en fête avec des œuvres telles Babine, Brillantine, Moulin rouge, Seul au monde, etc. 

Jusqu’au 5 janvier.

Sur ICI Télé : Ciné-fête

Radio-Canada (ICI Télé) poursuit également sa tradition de présenter une panoplie de films grand public avec Ciné-fête. Parmi bien d’autres titres, on pourra y voir ou revoir plusieurs classiques de Disney (La reine des neiges, Cendrillon, Le livre de la jungle), La passion d’Augustine de Léa Pool, Noël & Cie d’Alain Chabat, Le crime de l’Orient-Express de Kenneth Branagh ou encore Votez Bougon ! de Jean-François Pouliot. 

Jusqu’au 5 janvier.

À TVA : Cinéma des Fêtes

TVA ne sera pas en reste dans le créneau du cinéma familial avec ses programmations de Cinéma cadeau en matinée et Cinéma des Fêtes en soirée. On y verra par exemple la série des Beethoven, Jack, le bonhomme de neige, Les petits pieds du bonheur, Les mères indignes se tapent Noël, Noël chez les Cooper, Le sapin a des boules, Famille recomposée, etc. À noter aussi que la chaîne présentera la spéciale Michael Bublé : Noël à Hollywood, où le crooner chante avec plusieurs vedettes, dont Céline Dion. 

Michael Bublé, le dimanche 22 décembre à 22 h. Cinéma des Fêtes, jusqu’au 29 décembre, et Cinéma cadeau jusqu’au 3 janvier.

À V : films des Fêtes

IMAGE FOURNIE PAR FREEFORM

Scène du film Mon petit mensonge de Noël

Sur V et ses chaînes Max et Elle fictions, de nombreux films du temps des Fêtes prennent l’affiche matin, après-midi et soir. Pensons à L’avocat du père Noël de Timothy Bond, Noël parfait pour couple imparfait de Letia Clouston, Love, Actually de Richard Curtis, Mon petit mensonge de Noël de Jay Karas, Une star pour Noël de Michael Feifer et Des miracles en cadeau de Neill Fearnley.

Dès maintenant.

Sur ONF.ca : Zoothérapie

Tout le monde sait qu’une soirée du temps des Fêtes peut parfois… déraper. Un coup de trop dans le nez, une vieille rancune qui émerge, des enfants trop turbulents, un accroc dans le repas et hop ! la chicane pogne, comme on dit en bon québécois. C’est ce qui se passe dans le très hilarant court métrage d’animation Zoothérapie d’Alison Snowdon et David Fine. Cette œuvre de l’ONF où des animaux deviennent très humains était finaliste à la soirée des Oscars 2019. On la retrouve, avec une cinquantaine d’autres films, sur la chaîne Oh Oh ONF des Fêtes du site onf.ca.

Dès maintenant.

Sur Cinépop : La guerre des guirlandes

Depuis toujours, Bob Wallace (Daniel Stern) est le champion des décorations de Noël dans son voisinage. Mais un jour, il découvre que son nouveau voisin Stu Jones (Matt Frewer) installera des décorations encore plus brillantes, voyantes et divertissantes que les siennes. Il n’en faut pas plus pour lancer La guerre des guirlandes, film complètement loufoque et sans aucune prétention sur cette vieille tradition qui tourne parfois à l’obsession : décorer l’extérieur de sa résidence. 

Le 20 décembre à 20 h.

À Télé-Québec : Le 422

Dans une petite ville tranquille du Québec, une bande de jeunes de 8 à 14 ans investit une maison inhabitée située au 422, rue Sauvé. Ils y découvrent une porte bardée de dizaines de cadenas. En l’ouvrant, ils seront propulsés dans une autre dimension peuplée d’êtres étranges. Ainsi s’amorce ce thriller fantastique québécois présenté dans une rafale de 13 jours durant le temps des Fêtes. « Cette télésérie audacieuse regorge d’énigmes à résoudre et de mondes parallèles, interconnectés de façon mystérieuse », écrivait récemment notre collègue Hugo Dumas à propos de cette série à la Stranger Things.

Dès le 23 décembre à 18 h.

Sur iTunes, Youtube et Google Play : Judy

Drame biographique centré sur les dernières années de la vie, tourmentée, de Judy Garland, ce film de Rupert Goold a surtout été salué pour la grande performance de Renée Zellweger (Garland) au grand écran. Elle est d’ailleurs l’une des cinq finalistes pour un Golden Globe d’interprétation dans la catégorie des films dramatiques. Mais il faut aussi souligner l’excellent travail de la comédienne et chanteuse Jessie Buckley dans un rôle secondaire. Un film qui, sans casser la baraque, est de bonne tenue.

En location dès le 24 décembre.

Sur PBS : Call the Midwife Holiday Special

C’est une tradition pour cette série britannique écrite par Heidi Thomas de lancer sa saison (la neuvième dans le cas actuel) durant les festivités de fin d’année. Cette fois, le spécial de Noël nous entraînera sur les pas des sympathiques, dévouées et attentionnées sages-femmes dans les Hébrides extérieures, îles sises au large de la côte ouest de l’Écosse. Trixie, Lucille, Phyllis et les autres membres du groupe seront vraiment les bienvenues dans cette communauté sans ressources médicales.

Le 25 décembre à 21 h.

Sur Netflix : Spinning Out

Quoi de mieux qu’on bon drame de sport hivernal pour commencer la nouvelle année ? C’est ce que propose le géant du streaming avec Spinning Out, série campée dans le monde du patinage artistique. On y suit Kat Baker (Kaya Scodelario) qui, après un grave accident sur la glace, songe à abandonner sa carrière de soliste. Lorsque se présente la possibilité de reprendre l’entraînement en couple avec pour objectif une participation aux Jeux olympiques, Kat se lance. Pour le meilleur et pour le pire.

Dès le 1er janvier.