La série canadienne Anne with an E a trouvé ses acteurs pour la troisième saison, qui mettra de l'avant une intrigue autochtone.

Mis à jour le 12 mars 2019
LA PRESSE CANADIENNE

L'actrice Kiawenti : io Tarbell, âgée de 12 ans, incarnera le rôle de Ka'kwet dans la série présentée sur CBC et Netflix et inspirée du classique de Lucy Maud Montgomery, Anne of Green Gables. La jeune comédienne est d'Akwesasne, territoire mohawk situé à la frontière entre le Québec, l'Ontario et l'État de New York.

Son personnage est décrit comme une Mi'kmaq indépendante et résiliente qui se lie d'amitié avec Anne, interprétée par Amybeth McNulty. La scénariste et productrice Moira Walley-Beckett et la productrice exécutive Miranda de Pencier ont trouvé l'actrice après avoir fait un appel à tous dans l'ensemble du pays.

Les autres acteurs d'origine autochtone qui participeront à la série sont Brandon Oakes et Dana Jeffrey.

Mme de Pencier avait dévoilé ses plans pour la troisième saison à La Presse canadienne le mois dernier, lorsque Anne with an E avait obtenu 15 nominations aux prix Écrans canadiens.

«Il existe un charisme énergique et une intelligence indéniable chez Kiawenti : io qui s'aligne si parfaitement avec le personnage de Ka'kwet», a affirmé la productrice dans un communiqué. «Moira et moi avons hâte que les admirateurs de Anne with an E la rencontrent.»

Les nominations des prix Écrans sont pour la deuxième saison de la série, qui a mis en scène une intrigue touchant la communauté LGBTQ et le premier personnage noir de l'émission - un marin trinidadien interprété par Dalmar Abuzeid, qui a reçu une nomination pour la meilleure performance en tant qu'acteur invité.

«Je me suis toujours sentie obligée d'élargir la portée du livre original», a indiqué Mme Walley-Beckett dans sa déclaration. «La saison 3 promet d'être la plus intense à ce jour, avec des intrigues sur l'inclusion, la romance, le pathos et les crises de croissance pour tous nos personnages.»

Parmi les nouveaux réalisateurs qui oeuvreront dans la prochaine saison, on retrouve le Montréalais Kim Nguyen et la réalisatrice d'origine autochtone Michelle Latimer.