L'École nationale de théâtre (ÉNT) a décerné, vendredi, le prix Gascon-Thomas à Claude Poissant et à Allan Hawco.

LA PRESSE CANADIENNE

Nommé d'après les deux fondateurs de l'ÉNT, Jean Gascon et Powys Thomas, cet honneur récompense depuis 1990 des artistes et artisans ayant contribué de manière exceptionnelle au développement du théâtre au Canada.

À la fois metteur en scène, auteur et comédien, Claude Poissant est le cofondateur et le directeur artistique du Théâtre PÀP.

Au cours de sa longue carrière, il a mis en scène tant des pièces de dramaturges québécois, comme Michel-Marc Bouchard, Fanny Britt et Larry Tremblay, que canadiens et étrangers, tels Judith Thompson, Kevin Kerr et Martin Crimp.

Il a aussi signé les mises en scène de plusieurs spectacles de musique, dont «Mutantès» de Pierre Lapointe.

Né à Terre-Neuve, Allan Hawco a joué dans de nombreuses productions théâtrales partout au Canada, dont Richard III au RCA Theatre à St. John's, Who's Afraid of Virginia Wolfe au Manitoba Theatre Centre et The Cripple of Innishm au Centaur Theatre à Montréal.an

Au cinéma, il a notamment donné la réplique à Christopher Plummer et à Shirley MacLaine dans Closing the Ring de Richard Attenborough.

M. Hawco est le cocréateur, scénariste, producteur délégué et vedette de la télésérie Republic of Doyle diffusée à CBC.

Parmi les anciens lauréats du prix Gascon-Thomas figurent Paul Buissonneau, Monique Mercure, Brigitte Haentjens, Robert Lepage, Sandra Oh et Christopher Plummer.