Les amateurs d’opéras et de musique classique seront ravis. Les curieux auront l’occasion de s’initier à l’univers de la musique de chambre, des concertos, symphonies et opéras. Le Philharmonique de Berlin a rendu disponibles gratuitement tous ses concerts.

Marissa Groguhé Marissa Groguhé
La Presse

Quelques centaines de spectacles sont ainsi accessibles en un clic. En cette période de confinement, ceux qui le peuvent pourront consacrer des heures à explorer la « salle de concert digitale » du Berliner Philharmoniker.

Accessible durant 30 jours (si on profite de l’offre avant le 31 mars), la plateforme propose également une longue liste de films, sur des artistes, des instruments ou des spectacles.

L’établissement allemand n’est pas le seul en son genre à avoir pris une telle initiative. « Si tu ne viens pas à la musique, la musique viendra à toi », tweetait la Philharmonie de Paris à la mi-mars, en dévoilant le lien vers les archives de ses concerts il y a deux semaines.

Le Philharmonique de Berlin offre également un accès de 30 jours aux enregistrements de ses concerts.

> Consultez le site du Berliner Philharmoniker : https://www.berliner-philharmoniker.de/