Source ID:534138; App Source:cedromItem

Falstaff pour les enfants

  • Les danseurs ont appris diverses chorégraphies plutôt complexes. Ils dansent au son d'une musique écrite par des étudiants en composition de l'Université de Montréal. (Photo: David Boily, La Presse)

    Plein écran

    Les danseurs ont appris diverses chorégraphies plutôt complexes. Ils dansent au son d'une musique écrite par des étudiants en composition de l'Université de Montréal.

    Photo: David Boily, La Presse

  • 1 / 5
  • Sous la supervision d'un professeur, les choristes ont acquis des notions de base en chant et répété avec une bande sonore. (Photo: David Boily, La Presse)

    Plein écran

    Sous la supervision d'un professeur, les choristes ont acquis des notions de base en chant et répété avec une bande sonore.

    Photo: David Boily, La Presse

  • 2 / 5
  • Depuis le début de l'année scolaire, les élèves ont travaillé d'arrache-pied pour apprendre la conception scénique, le chant, la danse et la conception de décors avec l'aide d'une équipe de l'Opéra de Montréal. (Photo: David Boily, La Presse)

    Plein écran

    Depuis le début de l'année scolaire, les élèves ont travaillé d'arrache-pied pour apprendre la conception scénique, le chant, la danse et la conception de décors avec l'aide d'une équipe de l'Opéra de Montréal.

    Photo: David Boily, La Presse

  • 3 / 5
  • Au fil de l'année, les participants acquièrent de l'assurance et de la confiance en eux. Selon leurs parents et professeurs, certains en ressortent transformés. (Photo: David Boily, La Presse)

    Plein écran

    Au fil de l'année, les participants acquièrent de l'assurance et de la confiance en eux. Selon leurs parents et professeurs, certains en ressortent transformés.

    Photo: David Boily, La Presse

  • 4 / 5
  • Ceux qui préféraient les travaux manuels à la scène ont fabriqué les décors. Ils ont appris à prendre des mesures et à se servir d'outils. Certains d'entre eux se sont découvert une vocation. (Photo: David Boily, La Presse)

    Plein écran

    Ceux qui préféraient les travaux manuels à la scène ont fabriqué les décors. Ils ont appris à prendre des mesures et à se servir d'outils. Certains d'entre eux se sont découvert une vocation.

    Photo: David Boily, La Presse

  • 5 / 5
Caroline Rodgers
La Presse

Le projet éducatif coOpéra de l'Opéra de Montréal fête ses 10 ans. Grâce à lui, des centaines de jeunes de milieux défavorisés se sont initiés aux arts de la scène en recréant des opéras dans leurs propres mots.

Cette année, c'est un spectacle inspiré de Falstaff, de Verdi, qui a été conçu par 90 élèves de 4 écoles primaires de l'arrondissement du Sud-Ouest.

Deux spectacles gratuits auront lieu ce soir et demain à la salle Marie-Gérin-Lajoie de l'UQAM, à 19h30.

La Presse leur a rendu visite pendant leurs répétitions.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer
  • Falstaff pour les enfants
    Les danseurs ont appris diverses chorégraphies plutôt complexes. Ils dansent au son d'une musique écrite par des étudiants en composition de l'Université de Montréal. (Photo: David Boily, La Presse)

    Photo: David Boily, La Presse

    Les danseurs ont appris diverses chorégraphies plutôt complexes. Ils dansent au son d'une musique écrite par des étudiants en composition de l'Université de Montréal.

  • Falstaff pour les enfants
    Sous la supervision d'un professeur, les choristes ont acquis des notions de base en chant et répété avec une bande sonore. (Photo: David Boily, La Presse)

    Photo: David Boily, La Presse

    Sous la supervision d'un professeur, les choristes ont acquis des notions de base en chant et répété avec une bande sonore.

  • Falstaff pour les enfants
    Depuis le début de l'année scolaire, les élèves ont travaillé d'arrache-pied pour apprendre la conception scénique, le chant, la danse et la conception de décors avec l'aide d'une équipe de l'Opéra de Montréal. (Photo: David Boily, La Presse)

    Photo: David Boily, La Presse

    Depuis le début de l'année scolaire, les élèves ont travaillé d'arrache-pied pour apprendre la conception scénique, le chant, la danse et la conception de décors avec l'aide d'une équipe de l'Opéra de Montréal.

  • Falstaff pour les enfants
    Au fil de l'année, les participants acquièrent de l'assurance et de la confiance en eux. Selon leurs parents et professeurs, certains en ressortent transformés. (Photo: David Boily, La Presse)

    Photo: David Boily, La Presse

    Au fil de l'année, les participants acquièrent de l'assurance et de la confiance en eux. Selon leurs parents et professeurs, certains en ressortent transformés.

  • Falstaff pour les enfants
    Ceux qui préféraient les travaux manuels à la scène ont fabriqué les décors. Ils ont appris à prendre des mesures et à se servir d'outils. Certains d'entre eux se sont découvert une vocation. (Photo: David Boily, La Presse)

    Photo: David Boily, La Presse

    Ceux qui préféraient les travaux manuels à la scène ont fabriqué les décors. Ils ont appris à prendre des mesures et à se servir d'outils. Certains d'entre eux se sont découvert une vocation.