L'Orchestre Symphonique de Montréal s'est vu remettre hier le 24e Grand prix du Conseil des arts de Montréal pour l'opéra Saint-François d'Assise d'Olivier Messaien.

Anabelle Nicoud LA PRESSE

Depuis 75 ans, l'OSM contribue au rayonnement international de Montréal, estime le Conseil.

«La présence de Kent Nagano aux commandes a redynamisé ce grand orchestre en stimulant le talent extraordinaire des musiciens tout en enthousiasmant le public montréalais», dit le Conseil des arts de Montréal dans son communiqué de presse.

Le Grand prix du Conseil des arts est accompagné d'une bourse de 25 000 $. Il est remis chaque année à l'organisme artistique ou culturel s'étant le plus distingué grâce à ses spectacles ou événements.

Les finalistes au Grand prix comptaient cette année le Musée des beaux-arts de Montréal, Kino 00, Fortier Danse Création, 24 images et Perte de signal, Dare-Dare et le Théâtre d'Aujourd'hui.