Diane Dufresne ne craint pas de défier le temps. Couronné du titre audacieux de Meilleur après, son nouveau disque mélange judicieusement des élans symphoniques à des sons résolument contemporains. Onze ans après Effusions, la chanteuse nous revient plus en forme que jamais.

MARIO GIRARD LA PRESSE

Les 10 chansons de cet album (l'un des plus achevés de sa carrière) sont un grand signal d'alarme pour la sauvegarde de l'humanité. Et pour lancer ce cri, celle qui assure la direction artistique s'est entourée de créateurs talentueux et allumés. En entrevue avec La Presse, dans un salon de l'hôtel Gault, Diane Dufresne ne tarissait pas d'éloges à leur sujet.

«Ils sont extraordinaires! Il y avait de la vie pendant ce projet. Ce sont des gens qui ont plein d'engagements, qui ont une vie familiale, mais quand ils devaient être là, ils répondaient toujours présents. Ils envoyaient des maquettes et c'était nickel. Ils ont merveilleusement bien travaillé.»

En effet, Diane Dufresne a eu la main heureuse. Ses collaborateurs ont créé avec elle et pour elle un son à la fois lyrique et contemporain. L'une des belles rencontres de cette aventure est sans doute celle avec le Français Cyril Mokaiesh, qui signe trois chansons (De l'amour fou, Comme un damné, Mais vivre).

«C'est Olivier Gluzman qui m'a parlé de lui. Je lui ai dit: "Ben voyons donc, la jeune génération ne me connaît pas." Finalement, on a pris contact avec lui. Sachant que je m'en venais à Paris, il m'a envoyé la chanson Comme un damné, juste pour me souhaiter la bienvenue. Je me suis dit: "Quel charme, quand même!" C'était le bon poète, le bon musicien, la bonne personne pour moi.»

Catherine Major a signé trois musiques, dont deux sur des textes de Diane Dufresne (Le temps me fait la peau et La peur à la frousse - un texte bouleversant qui raconte l'histoire d'un couple d'amoureux ayant survécu à la tuerie du Bataclan). 

«Je l'appelle Catherine Majeur. Quelle artiste! Elle a son style. Elle n'est pas facile à chanter. Elle a un côté Barbara.»

Les deux femmes ont développé une belle relation au cours des dernières années. «Catherine a donné récemment un spectacle-bénéfice pour une cause. Elle était gênée de me demander d'aller chanter. J'y suis allée. On a fait une chanson ensemble.»

Meilleur après est le fruit d'une coréalisation assurée par Diane Dufresne, Jean-Phi Goncalvez et Toby Gendron. «J'ai entendu Jean-Phi à la SAT. Je me suis dit que je voulais absolument travailler avec lui. Quant à Toby, ce fut un bonheur de le retrouver. J'allais le rencontrer, il m'attendait avec sa douceur et son chat. Toby fait de la broderie. Mais il y a des fois, il fallait prendre des décisions plus drastiques. Je me souviens que pour une chanson, j'entendais juste le drum. Je me suis dit: "Crisse, enlevons-le!" Et là, c'est devenu autre chose.»

On trouve plusieurs arrangements de cordes sur ce disque. Ceux-ci ont été faits, entre autres, par Simon Leclerc et Antoine Gratton. Ce dernier a grandement impressionné Diane Dufresne: «Je le voyais diriger les musiciens. Il leur disait: "OK, on y va bandés! Bandés!"»

La présence d'Alexandre Lizotte, jeune auteur méconnu, est une autre surprise du disque. «J'ai reçu un jour un colis contenant 12 textes de chansons, tous excellents. Je n'en revenais pas. Je me suis dit qu'il fallait que j'aille me coucher, que j'étais sans doute fatiguée. On s'est écrit et il m'a envoyé une trentaine de chansons. Pouvez-vous croire qu'il avait toujours essuyé des refus? J'ai choisi un de ses textes [Nocturne] et ça me fait très plaisir de le chanter. Ce gars est un véritable poète.»

Fidèle à elle-même, Diane Dufresne aborde un thème qui lui est cher: le sort de notre planète. Avec Aimer ce qui nous tue, Daniel Bélanger s'est emparé de ce sujet avec tout le talent qu'on lui connaît. «Il m'a envoyé un courriel pour me dire qu'il avait fait cette chanson et que si je la voulais, elle était pour moi. Il a été patient, mais elle est maintenant sur ce disque.»

Le disque se conclut avec Je me noue à vous, un texte de Diane Dufresne et une musique de Sting. C'est en entendant Show Some Respect du célèbre artiste anglais que la chanteuse a eu l'idée de s'emparer de cette musique pas très loin de l'univers de Kurt Weil. «On a enregistré une maquette et on a envoyé ça à son équipe. C'est passé entre plusieurs mains, mais au bout du compte, c'est lui qui devait trancher. Il a finalement accepté que je chante sur sa musique.»

Dans cette chanson, Diane Dufresne semble vouloir faire des adieux définitifs à son fidèle public. «Il se fait tard à mes jours/Sentez-vous la brise?/Merci pour toute cette vie/L'air que je respire.»

Mais Diane Dufresne se fait rassurante et remet à plus tard l'idée d'un retrait de la scène. «Vous savez, je dis toujours adieu. Mais à un moment donné, ça va être vrai.»

Meilleur après. Diane Dufresne. GSI Musique.

Tout Dufresne dans un coffret

De Tiens-toé ben j'arrive! à Sur la même longueur d'ondes en passant par Maman si tu m'voyais tu s'rais fière de ta fille, Striptease, Top secretDétournement majeur et Effusion, la discographie de Diane Dufresne est riche et diversifiée. GSI Musique a eu la bonne idée de réunir les 15 principaux enregistrements de la chanteuse et de les rematricer (remastériser). Les fans de la première heure prendront un énorme plaisir à réentendre ces chansons interprétées par la voix inégalable de Dufresne. Quant aux plus jeunes, ils découvriront le talent de celle qui a ouvert la voie aux plus audacieux.

X 15 (Coffret collection remasterisée). Diane Dufresne. GSI Musique.

Dufresne symphonique

À l'automne 2019, Diane Dufresne donnera une série de concerts symphoniques à Montréal, Québec et Ottawa. La chanteuse interprétera ses plus récentes chansons, ainsi que certains grands succès. Les concerts à Montréal seront présentés à la Maison symphonique en compagnie de l'OSM. Les billets sont mis en vente à compter de jeudi.

- Montréal, les 10 et 11 septembre, avec l'OSM, à la Maison symphonique.

- Ottawa, le 4 novembre, avec l'Orchestre du CNA, au Centre national des arts.

- Québec, les 26 et 27 novembre, avec l'OSQ, au Grand Théâtre.