Source ID:576a08d2-e092-4133-a66a-9ce0c30ea909; App Source:alfamedia

Nathaniel Rateliff & The Night Sweats: bonheur vintage ****

Tearing at the Seams, de Nathaniel Rateliff & The Night Sweats... (Image fournie par Stax Records)

Agrandir

Tearing at the Seams, de Nathaniel Rateliff & The Night Sweats

Image fournie par Stax Records

Nathaniel Rateliff & The Night Sweats est peut-être un groupe au succès plus «canadian» que québécois. Le Canada est d'ailleurs le premier territoire où le premier album du groupe de Denver a été certifié platine, mais il a échappé à notre radar à sa sortie en 2016.

Nathaniel Rateliff et son groupe de six musiciens ont travaillé pour la deuxième fois avec le réalisateur Richard Swift (The Shins, Foxygen), qui est membre du groupe The Arcs avec Dan Auerbach des Black Keys.

The Night Sweats font de la musique soul, Americana et folk-rock à l'atmosphère live. Soulignons que l'album du groupe paraît sur le mythique label de Memphis Stax Records.

À l'ère de la musique urbaine, Tearing at the Seams a quelque chose de réconfortant, classique et groovy. Pensez à une version country de Leon Bridges. Une sorte de jam instrumental (Shoe Boot) ouvre l'album.

Suit Be There, qui a un petit côté Motown. On y trouve aussi de chaudes ballades (Babe I Know) et un extrait plus pop, You Worry Me. Nathaniel Rateliff a une voix remplie d'âme et une fougue mélodique.

Permettez-nous le cliché: il donne envie de partir en cavale dans une vieille décapotable dans le sud des États-Unis. Son groupe et lui seront en spectacle au MTelus le 19 mai.

* * * *

SOUL. Tearing at the Seams. Nathaniel Rateliff & The Night Sweats. Stax Records.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer