Avec leur bagage musical ancré dans l'indie pop contemporaine, Laurence Lafond-Beaulne et Camille Poliquin lancent un premier album condensé en huit pièces à la fois planantes et en mouvement.

Publié le 17 mars 2015
Charles D'Amboise LA PRESSE

Les deux chanteuses atteignent cet équilibre en multipliant les choeurs cristallins qui se superposent aux nappes de voix haut perchées.

Les timbres aigus s'envolent sur New York, se font timides sur X, puis s'unissent et nous enveloppent sur Pressure.

Hormis un interlude hip-hop trop abrupt sur la pièce Tomodachi, ce premier LP réussit à nous plonger dans la structure douce et raffinée des deux claviéristes qui donnent corps à une pop aérienne poignante.

Avec des textes d'une sensualité décomplexée, Milk & Bone mérite amplement l'attention qui lui est portée depuis les derniers mois.

* * * *

POP ÉLECTRO. Milk & Bone. Little Mourning. Bonsound.