À l'instar d'artistes indie tels Sufjan Stevens, Grizzly Bear et autres St. Vincent, l'Américaine Shara Worden (My Brightest Diamond) a entrepris d'étoffer la donne chansonnière en s'inspirant d'approches plus sophistiquées, plus complexes, plus avancées: musique contemporaine, néoclassicisme des grandes musiques de films, opéra, off-Broadway, musiques électroniques de pointe, prog rock ou même jazz.

Publié le 25 sept. 2014
Alain Brunet LA PRESSE

Les arrangements de ce cinquième album puisent dans différentes esthétiques; on peut en identifier les influences directes, mais la voix de la chanteuse et ses choix harmoniques puisent dans l'intériorité, l'intimité des relations, les réflexions existentielles.

À la fois cérébrale et sensuelle, cette New-Yorkaise (d'origine texane) contribue à redéfinir les grandes musiques américaines, incluant la voix humaine et le texte.

* * * *

POP INDIE. This Is My Hand. My Brightest Diamond. Asthmatic Kitty.