(Montréal) Un artiste pop et militant prodémocratie bien connu de Hong Kong a été arrêté par l’unité anticorruption de la ville, aujourd’hui.

La Presse Canadienne

Il est accusé d’avoir violé la loi en donnant un spectacle dans un rassemblement politique il y a trois ans.

L’arrestation d’Anthony Wong est la plus récente intervention du régime au pouvoir en représailles contre les citoyens qui militent pour une plus grande démocratie dans le territoire chinois semi-autonome.

La Commission indépendante de Hong Kong contre la corruption a déclaré qu’Anthony Wong avait chanté deux chansons dans un rassemblement tenu en 2018 et qu’il avait encouragé le public à voter pour le candidat prodémocratie Au Nok-hin qui était en lice dans une élection partielle.