Mine de rien, Annie Blanchard roule sa bosse depuis un peu plus de 15 ans. Découverte à Star Académie en 2005, propulsée dans le vedettariat grâce à son interprétation du classique Evangéline l’année d’après, protégée de Renée Martel, la chanteuse originaire de Maisonnette, au Nouveau-Brunswick, mène une belle carrière country-folk avec cinq albums à son actif.

Josée Lapointe
Josée Lapointe La Presse

Hurricane arrive après trois ans d’absence sur disque et marque une certaine rupture dans son parcours : en effet, ce mini-album de cinq chansons en anglais, dont elle a assuré la direction artistique avec Vincent Beaulieu, prend une véritable tournure new country qui sied à sa voix soyeuse. Enregistré à Montréal, Hurricane a été fait surtout en collaboration avec des artistes de Nashville, dont Sarah Buxton, qui écrit entre autres pour Keith Urban.

Il y a une vraie énergie country dans cet album (On my Way, If I Knew Better), mais aussi des accents pop non négligeables. Lost Things, seule chanson qu’elle signe en collaboration avec le réalisateur Hubert Maheux et Vann Delorey (Pascale Picard), a un rythme plus lourd, Hurricane est doté d’un véritable power refrain à la Shania Twain. Et l’album se termine avec une charmante reprise d’un nouveau classique du genre, Chicken Fried, de Zac Brown Band. Entraînant et sans prétention, à l’image de la chanteuse.

0:00
 
0:00
 
Hurricane

Country

Hurricane

Annie Blanchard

Bobten Records