En hommage aux aînés et pour égayer ceux qui souffrent d’isolement, Marie-Mai a dévoilé une chanson qu’elle avait offerte à sa grand-mère il y a une dizaine d’années.

Émilie Côté Émilie Côté
La Presse

Intitulée L’arbre géant et coécrite avec Fred St-Gelais, la chanson de Marie-Mai se voulait à l’origine un hommage à sa grand-mère maternelle Jeannine Provençal.

« Aujourd’hui, je réalise encore plus la signification et la portée de mes paroles, explique Marie-Mai. Avec tout ce que nous vivons, j’ai eu envie de partager ta chanson avec tous ces autres arbres géants, qui vivent cette période difficile loin de leur famille. »

« Nos aînés sont nos racines, nos piliers, nos fondations et nous avons le devoir de les chérir, de les respecter et de les aimer toujours plus fort. Ils ont encore tant à nous offrir et nous avons encore tellement à leur donner. »

Tous les profits de la vente de la chanson seront versés directement à l’organisme Les Petits Frères.

> Achetez la chanson L’arbre géant : https://boutiquesoi.com/products/arbre