(Paris) Le Festival d’Aix-en-Provence, l’un des plus prestigieux festivals d’opéra au monde et dont la 72e édition devait se tenir du 30 juin au 18 juillet, a été annulé en raison de la crise sanitaire, a annoncé mercredi son directeur général.

Agence France-Presse

Il rejoint la longue série d’annulations de festivals d’été en France et dans le monde en raison de la pandémie du nouveau coronavirus et les mesures de confinement ayant rendu impossible toute répétition, fabrication de décors et de costumes.

« Compte tenu de l’évolution des contraintes sanitaires après le 11 mai (date du début possible du déconfinement progressif en France), nous étudions les possibilités de proposer, grâce au streaming, une présence du festival et de ses productions 2020 », a toutefois indiqué Pierre Audi dans un communiqué transmis à l’AFP, en espérant confirmer cette option le plus tôt possible.

Le Festival d’Aix, qui reçoit un très grand nombre d’artistes étrangers, devait accueillir cette année de grands noms comme le chef d’orchestre britannique Simon Rattle et son prestigieux orchestre la London Symphony Orchestra (LSO), ainsi que des metteurs en scène réputés comme Barrie Kosky ou Dmitri Tcherniakov.

Il devait également confier pour la première fois de son histoire à une compositrice, Kaija Saariaho, la création mondiale d’un opéra, Innocence.

Mercredi également, l’autre manifestation d’art lyrique de renom et le plus ancien festival en France, les Chorégies d’Orange ont également annulé leur édition 2020, prenant acte de la décision des autorités françaises d’interdire les festivals jusqu’à la mi-juillet au moins.